Accueil Art La fête du cinéma, une bonne raison de se faire une toile...

La fête du cinéma, une bonne raison de se faire une toile !

2026

La fête du cinéma est un événement très prisé par les cinéphiles puisqu’elle permet de multiplier les séances à petits prix. C’est en effet l’occasion d’aller voir plusieurs films sans pour autant se ruiner, et avec les tarifs en constante augmentation ces dernières années, cette fête est d’autant plus appréciée par le public. Alors d’où vient cette fête et qui l’organise ? Allons faire un tour dans les coulisses cet événement.

Le secteur du cinéma en France

Les salles de cinéma ont de plus en plus de mal à attirer des spectateurs avec des fréquentions annuelles qui peinent à dépasser les 200 millions d’entrées par an. On note même une baisse significative de la fréquentation en 2013 avec 192 millions d’entrées, le chiffre le plus bas depuis 2009. Effectivement, la concurrence à l’internationale est rude dans ce secteur qui souffre de l’arrivée des technologies permettant de visionner des films en dehors des salles de cinéma. Pour plus d’informations, consultez la page suivante.

Avec la télévision, Internet et maintenant la VOD, les Français ont l’embarras du choix et les contraintes notamment financières qu’impose le cinéma n’en fait pas un concurrent compétitif. Le tarif, les files d’attente, les salles bondées ou mal entretenues, sont autant de raisons de bouder le cinéma. Voilà pourquoi la fête du cinéma a été créée pour venir au secours d’un secteur vieux de cent ans qui commence à s’essouffler.

La fête du cinéma, une bonne raison de se faire une toile !2

La fête du cinéma : historique

Lancée le 14 juin 1985, la fête du cinéma est une initiative de la Fédération Nationale des Cinémas Français (FNCF) et du ministère de la Culture ainsi que l’ensemble des professions du cinéma. Cette manifestation a pour but de promouvoir le cinéma et a lieu chaque année au mois de juin. Les formules ont évolué avec le temps :

  • Jusqu’en 1992, l’opération n’est valable que durant une journée
  • Puis on passe à trois jours entre 1993 et 2008
  • Elle durera même sept jours entre 2009 et 2011
  • Enfin, elle sera ramenée à quatre jours en 2012, du dimanche au mercredi

Dès 2004, la BNP Paribas, très engagée dans le secteur du cinéma, devient partenaire de cette fête et va même jusqu’à la prolonger par la mise en place d’un jeu permettant d’obtenir des tarifs préférentiels après l’événement. La plupart du temps, les cinémas programment des films destinés aux jeunes spectateurs comme des films d’animation et des dessins animés. Pour plus d’informations, consultez le site officiel de l’opération.

La fête du cinéma, une bonne raison de se faire une toile !3

L’édition 2015

En 2015, c’est la 31ème fête du cinéma qui, comme chaque année, aura lieu le dernier dimanche de juin à savoir du 28 juin au 1er juillet inclus. Condition exceptionnelle, la canicule a fait chuter de 20 % le nombre d’entrées pendant le premier jour de la fête du cinéma. Pour en savoir plus, lisez cet article. C’est pourtant un excellent moyen de se mettre au frais avec en prime une belle sélection de films de Vice-Versa, le dernier né des Studios Pixar, au très attendu Terminator Genesis.

Pour cette édition, toutes les places sont au tarif unique de 4 euros, excepté pour les séances en 3D et en Imax. Les organisateurs ont décidé de simplifier l’offre, finis les tarifs dégressifs à partir de la deuxième séance ou les carnets disponibles après l’achat d’une place au tarif habituel. Cette manifestation s’est fait une place au fil des ans et est désormais très suivie avec plus de 3 millions d’entrées chaque année. Pour finir, voici la publicité officielle de la fête du cinéma 2015 :

Toute la rédaction du magazine Magaweb mène une veille scrupuleuse pour vous offrir des articles de qualité traitant des dernières actualités vie pratique, technologiques et insolites. Jour après jour, elle épluche blogs et journaux, le tout-venant de la presse, pour trouver les thématiques qui vous feront rêver, bondir, pester, rire... en bref, que le meilleur !