Accueil Société Les différents éléments constitutifs d’une église

Les différents éléments constitutifs d’une église

56

Que l’on soit croyant ou non, nous savons quasiment tous à quoi ressemble l’intérieur d’une église catholique. Cette dernière révèle généralement bien des surprises de par ses souvenirs du passé, comme des œuvres, datant pour certaines d’entre elles de plusieurs siècles. Focus sur les différents éléments constituant une église.

Les bougies et les cierges, en guise de pensées et de souvenirs

Représentatifs de la lumière du Christ pour les croyants, les bougies et les cierges illuminent régulièrement les églises, autres monuments catholiques de France ainsi que notre foi, parfois en la mémoire de nos défunts. Les flammes sur la petite corde menant à la cire montrent la foi que l’on accorde à la religion chrétienne. Il existe, par ailleurs, différentes sortes : veilleuses, neuvaines, cierges Pascal, cierges d’autel et bien d’autres pour la dévotion. Certaines effigies incontournables, comme Jésus Christ, la Vierge Marie ou encore Sainte-Thérèse.

Il est d’ailleurs possible de se recueillir chez soi en installant diverses bougies ou des cierges dans une pièce. Ces derniers transmettent, généralement, un sentiment d’apaisement et de quiétude, quel que soit l’endroit. Le site Sacristio.com est d’ailleurs la référence en termes d’e-boutique pour les chrétiens. Leur boutique religieuse rassemble un grand nombre de produits afin qu’il y en ait pour tous les goûts ainsi qu’en fonction des différentes fêtes qui rythment l’année des fidèles chrétiens.

Le mobilier et l’orfèvrerie ont leur importance au sein de l’église

Les meubles liturgiques sont des éléments indispensables d’une église, d’une chapelle ou d’un simple lieu de culte. Ils représentent pour les fidèles croyants la maison de Dieu, c’est pourquoi cela doit être soigné. Les lustres, tapis, bancs, chaises, pupitres, statues et décorations constituent principalement ce lieu de culte. Le bois, très apprécié par l’église, est présent partout dans le mobilier. Fabriqués en France ou en Europe, ces meubles révèlent d’une certaine qualité pour ainsi durer dans le temps.

De son côté, l’orfèvrerie vient donner un aspect plus luxueux à l’église avec de nombreux objets chrétiens des ostensoirs, des custodes à hosties de diverses tailles, des calices en métaux, par exemple. Qu’ils soient en or, en pierres précieuses ou encore en argent, ils sont travaillés par des artisans expérimentés spécialistes de l’orfèvrerie religieuse. Tout comme le mobilier, ces derniers sont d’une qualité irréprochable.

Un style vestimentaire et du linge à part

Appelés ornements liturgiques, ces vêtements sont quasiment introuvables dans les grandes enseignes ou dans les boutiques de mode. Pour pouvoir en trouver, il faut se rendre dans des magasins spécialisés ou sur Internet pour trouver ce type de tenues, comme le propose le site dédié aux chrétiens, Sacristio.com.

Représentatif de l’ordre du clergé, comme cela l’était plusieurs dizaines de siècles auparavant avec également la noblesse et le tiers-monde, et symbolise la dévotion et la joie pour les personnes prenant part aux célébrations, telles qu’un baptême ou une communion. Les matériaux utilisés pour confectionner les pièces sont précieux et les broderies que l’on peut apercevoir sur certaines d’entre elles sont entièrement faites à la main.

D’ailleurs, certaines couleurs correspondant à des célébrations, telles que :

  • Le blanc pour Noël, Pâques et la fête des Saints,
  • Le rouge pour la Pentecôte et la fête des Martyrs,
  • Le vert pour les temps ordinaires,
  • Le violet pour l’Avent, le Carême ainsi que les messes de défunts.
Toute la rédaction du magazine Magaweb mène une veille scrupuleuse pour vous offrir des articles de qualité traitant des dernières actualités vie pratique, technologiques et insolites. Jour après jour, elle épluche blogs et journaux, le tout-venant de la presse, pour trouver les thématiques qui vous feront rêver, bondir, pester, rire... en bref, que le meilleur !