Accueil Loisirs Le Manoir de Paris : le frisson en plein cœur de la...

Le Manoir de Paris : le frisson en plein cœur de la capitale

3366

Depuis 2011, Paris, la première ville touristique a enfin sa pseudo maison hantée grâce au Manoir de Paris, un musée dédié à 13 légendes urbaines situé rue de Paradis. Plus la peine d’aller jusqu’à Disney Land, prenez le métro et descendez à Gare de l’Est pour entrer dans le monde de l’épouvante. Ce sera peut-être votre dernier voyage…

Le Manoir de Paris : petite histoire du lieu

Le Manoir de Paris a élu domicile dans le 10e arrondissement. C’est un site classé, les anciens magasins de vente de faïencerie de Choisy-Le-Roi construits à la fin du 19e siècle, qui accueille cette attraction inédite sur 1000 mètres carrés. Sa façade sur rue, son escalier à balustres, ses mosaïques et son vestibule décoré de céramique valent au lieu d’être inscrit dans le registre des monuments historiques depuis 1981.

Le quartier est chargé d’histoire quand on cherche un peu, à deux pas, l’ancien enclos Saint-Lazare fut une léproserie. Successivement musée de l’Affiche puis de la Publicité, ce lieu majestueux n’attendait que d’être employé à sa juste valeur.

C’est Adil Houti, un américain passionné par l’horreur et les légendes de Paris qu’il voit comme une cité de la peur, qui a fait naître le projet. Deux ans de conception et six mois de travaux plus tard, ce lieu unique ouvrait en 2011. Il n’en est pas à sa première expérience puisqu’il est le propriétaire de deux maisons hantées aux Etats-Unis, de quoi faire du Manoir de Paris le nec plus ultra des lieux pour frissonner.

Un accueil terrifiant qui annonce la couleur

La file d’attente se fait dans la magnifique cour intérieure du Manoir de Paris. Avant de recevoir le signal qui vous donne la permission de faire un aller simple vers la terreur, deux comédiens maquillés en zombie plus vrais que nature tiennent compagnie aux visiteurs.

Les personnages de la série d’horreur The Walking Dead n’ont rien à envier aux deux hôtes de cette maison hantée parisienne. Lentilles, maquillages FX en latex, faux sang, costumes anciens, les deux zombies s’amusent à flâner entre les visiteurs et à distribuer quelques petites frayeurs.

Le Manoir de Paris : entre théâtre et parc d’attraction

Ce sont les légendes urbaines typiquement parisiennes qui constituent le thème de ce lieu unique. On y retrouve entre autres :

  • Le fantôme de l’Opéra
  • Les catacombes
  • La cave aux vampires
  • Le pâtissier sanguinaire
  • Le cabaret des assassins
  • La prison du masque de fer

Le fondateur a participé à la scénarisation de chacune des pièces ainsi que du parcours tout autant qu’il veille au jeu d’acteur, au costume et au maquillage. Chaque détail compte dans ce spectacle de l’horreur.

Les légendes prennent vie dans des décors impressionnants dignes des meilleurs films d’épouvante ainsi que grâce à des automates spécialement importés des Etats-Unis. Là où le Manoir de Paris se démarque c’est au sujet de l’incarnation des personnages. Une trentains d’acteurs grimés en monstres et en morts-vivants sont cachés au fur et à mesure du parcours et prennent leur rôle très au sérieux. Personnes cardiaques et femmes enceintes s’abstenir.

Là-bas, pas de train fantôme mais une visite à pied en petit groupe de téméraires et de grands peureux. Au gré de plus d’une vingtaine de salles toutes plus terrifiantes les unes que les autres, il faudra avancer la peur au ventre, esquiver les mains surgissant de nulle part et traverser des portes sans savoir ce qui se cache derrière…

Le Manoir de Paris pourrait bien s’agrandir car il reste 1000 mètres carrés à aménager. La capitale n’est pas au bout de ses surprises. Il reste à espérer que les prix n’augmentent pas (20 euros pour les adultes et 15 pour les enfants de plus de 10 ans), sinon trembler risque de coûter très cher.

Depuis toujours les spectacles sont un moyen de purger les passions, déjà dans l’Antiquité grecque on parlait du concept de catharsis. Des siècles après, nous aimons toujours autant nous faire peur pour nous sentir vivre et vibrer. Après tout, ce sont des acteurs et du maquillage dans cette maison hantée, n’est-ce pas ?

Toute la rédaction du magazine Magaweb mène une veille scrupuleuse pour vous offrir des articles de qualité traitant des dernières actualités vie pratique, technologiques et insolites. Jour après jour, elle épluche blogs et journaux, le tout-venant de la presse, pour trouver les thématiques qui vous feront rêver, bondir, pester, rire... en bref, que le meilleur !