Accueil Santé Forme & Fitness Mummyrexie : une grossesse XXS à risques

Mummyrexie : une grossesse XXS à risques

2624

Certaines femmes sont prêtes à tout pour garder la ligne. Même pendant leur grossesse. Un phénomène, nommé « mummyrexie », fort heureusement encore marginal, mais qui n’est cependant pas sans risques pour la santé du future bébé.

La mannequin qui met le feu aux poudres

La photo a fait le tour d’Instagram et alimenté de nombreuses réactions, parfois enflammées. On y voit Sarah Stage, mannequin lingerie égérie de plusieurs grandes marques, exhiber -une fois de plus- sa silhouette devant sa glace. Rien de bien méchant en théorie, sauf que Sarah en est tout de même à sa 34ème semaine de grossesse. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que cela ne se remarque pas au premier coup d’oeil.

Coutumière du fait, puisqu’elle postait déjà des photos d’elle à la salle de sport quelques semaines auparavant, la mannequin ne pourrait être qu’un cas isolé d’une maman trop célèbre et fière de sa ligne pour pouvoir décemment montrer sa prise de poids à des millions de gens. Seulement voilà, son cas a attiré sur elle les projecteurs et lancé le débat autour d’un mot nouveau, contraction de « maman » en anglais et « anorexie » : la mummyrexie.

Mummyrexie : de vrais risques pour le bébé

Au-delà des commentaires accusant la jeune femme de « tuer son bébé », quels sont les véritables risques d’une si faible prise de poids sur le fœtus ? Il faut tout d’abord savoir que, s’il n’existe pas de recommandation précise concernant une prise de poids idéale, l’Institut de Médecine préconise une fourchette située entre onze et seize kilos. Un chiffre qui dépend également du poids antérieur de la future maman, et qui devra notamment être réduit pour les femmes déjà en surcharge pondérale.

C’est véritablement en-dessous de cinq kilos pris pendant la grossesse que les risques commencent à apparaître :

  • Plus de naissances prématurées
  • Difficultés à pousser au moment de l’accouchement
  • Bébés plus petits
  • Problèmes de santé chroniques
  • Risques accrus de diabète et d’obésité
  • Retards de développement
  • Fausses couches (plus rares)

Qui plus est, la mummyrexie peut également s’étendre chez certaines femmes jusqu’après la grossesse. L’objectif devient alors de perdre du poids le plus rapidement possible. Un choix dangereux contraire aux besoins du corps qui peut entraîner de fortes pertes d’énergie, avec des conséquences sur l’allaitement et provoquant un terrain favorable au baby-blues. Il faut en moyenne six à neuf mois, pour une femme sans prédisposition naturelle à la perte de poids, pour retrouver son poids pré-grossesse (ou un peu plus). Prenez donc votre mal en patience en acceptant que devenir maman entraîne des changements !

Mummyrexie une grossesse XXS à risques 3

Alors comment garder la forme pendant sa grossesse ?

Il n’est néanmoins pas interdit de vouloir essayer de garder la forme pendant ces neuf mois, sans pour autant sombrer dans la mummyrexie. Difficile pour une sportive régulière de tirer d’un coup une croix sur son activité préférée. Donc oui, le sport pendant la grossesse est bel est bien possible, voire conseillé, à condition de ne pas en faire trop et de ne pas se fixer d’objectifs de performance.

Si les sports de combats, ceux comportant des risques de chutes, de contact ou encore la plongée et l’alpinisme sont logiquement déconseillés, d’autres peuvent être pratiqués en toute sérénité :

Voilà de quoi limiter la prise de poids sans mettre en péril la santé de son futur bébé. Gardez bien en tête que ce processus est naturel et participe au bon développement de l’enfant. Inutile donc de vouloir imiter les stars , qui sont, qui plus est, et contrairement à la maman lambda, suivies la plupart du temps par une batterie de médecins spécialisés !

Chaque grossesse se déroulant différemment, préoccupez-vous avant tout de vous-même. Et puis honnêtement, n’est-ce pas magnifique une femme enceinte ?

Toute la rédaction du magazine Magaweb mène une veille scrupuleuse pour vous offrir des articles de qualité traitant des dernières actualités vie pratique, technologiques et insolites. Jour après jour, elle épluche blogs et journaux, le tout-venant de la presse, pour trouver les thématiques qui vous feront rêver, bondir, pester, rire... en bref, que le meilleur !