Accueil Entreprise Reconversion professionnelle : et si vous deveniez boucher/charcutier ?

Reconversion professionnelle : et si vous deveniez boucher/charcutier ?

1672

Aujourd’hui, environ 56% des artisans sont d’anciens cadres. Et parmi les professions où ces derniers ont toutes les chances de réussir et de s’épanouir : celle de boucher/charcutier. Un métier passion à mi-chemin entre les univers de l’élevage et de la gastronomie. Retour sur une profession qui recrute et où les perspectives de carrières sont réelles.

Boucher/charcutier : un métier attractif

Vous aimez la gastronomie et l’univers de la viande vous attire ? Alors pourquoi ne pas vous reconvertir en tant que boucher ? Troquez votre costume cravate contre un tablier et quelques couteaux bien aiguisés. En devenant boucher, vous évoluerez au contact direct avec la clientèle et transformerez la matière brute en noble pièce de viande. Une profession gratifiante, concrète et passionnante.

L’univers de la boucherie est-il fait pour vous ?

Le métier de boucher offre de nombreuses opportunités en tant que salarié aussi bien en grande surface qu’en boucherie artisanale. Pas moins de 4.000 postes sont à pourvoir chaque année, dans toute la France ! Un chiffre qui vaut tous les discours… De plus, contrairement à certaines idées reçues, sachez que la profession de boucher est désormais ouverte aux femmes. Plus besoin d’être un homme fort et costaud pour manipuler les pièces brutes de viande.

reconversion_cadre_-_metier_de_boucher

Encadré : artisan boucher/charcutier, quelles sont les qualités requises ?

  • Sens du contact, dynamisme et écoute
  • Bonnes conditions physiques
  • Aptitudes à gérer une entreprise

Devenir boucher et reprendre un commerce

Chaque année, sur les 60.000 entreprises à transmettre en France, seules 5.000 trouvent un repreneur. Et parmi elles, de nombreuses boucheries. Car dans la profession, la moyenne d’âge tourne aux alentours de 55 ans. Or, les centres-villes et les petites communes rurales ont cruellement besoin des petits commerces. Ce sont eux qui préservent leur attractivité et leur dynamisme.

Vous êtes tenté par le rachat d’une boucherie-charcuterie ? Reprendre un commerce est une démarche un peu plus simple qu’une création d’entreprise. Notamment, parce que vous pouvez prendre le temps d’étudier les forces et les faiblesses des différents établissements convoités, avant de faire votre choix final. De plus, le commerce repris profite déjà de sa propre clientèle. Toutefois, c’est à vous de la séduire une fois la cession faite ! Enfin, en choisissant la reprise, vous pouvez profiter de différents dispositifs d’aide.

Par exemple, le département des Hauts de Seine peut accorder une subvention d’investissement allant jusqu’à 12.500€ aux bouchers, pâtissiers, boulangers ou encore, poissonniers reprenant une affaire. De quoi alléger sensiblement le coût de l’installation. Envie de vous lancer ? Consultez le guide sur la reprise d’un commerce alimentaire disponible sur mapa-assurances.fr pour aller plus loin dans les démarches et créer votre boucherie

reconversion_cadre_-_metier_de_boucher

Se reconvertir en boucher : quelles études et quel salaire ?

La formation CQP technicien boucher (Certificat de Qualification Professionnelle) permet aux adultes d’apprendre le métier en un an seulement. Un diplôme reconnu au sein de la profession. Côté salaire, un débutant peut prétendre à une rémunération allant du SMIC à 1600€ bruts par mois. En tant qu’artisan à son propre compte, vous aurez l’opportunité de profiter de revenus plus confortables, qui seront, bien évidemment, fonction de l’importance de votre clientèle. Vous pouvez alors espérer gagner entre 3.000 et 6.000€ par mois.

L’univers de la boucherie/charcuterie recherche sans cesse de nouveaux talents. Amoureux de la viande ou tout simplement, de gastronomie, ce métier est peut-être fait pour vous ? Donnez du sens à votre activité professionnelle. Et partagez votre plaisir en proposant à vos clients de la viande de qualité !

Toute la rédaction du magazine Magaweb mène une veille scrupuleuse pour vous offrir des articles de qualité traitant des dernières actualités vie pratique, technologiques et insolites. Jour après jour, elle épluche blogs et journaux, le tout-venant de la presse, pour trouver les thématiques qui vous feront rêver, bondir, pester, rire... en bref, que le meilleur !