Accueil Entreprise Management RSE : qu’en est-il des intérimaires?

RSE : qu’en est-il des intérimaires?

37
RSE

Depuis quelques années, on entend parler de pratiques RSE au sein des entreprises. Actions environnementales, sociales ou encore économiques, ce nouveau concept englobe différents dispositifs dont peuvent bénéficier les salariés, les clients mais aussi l’image d’une entreprise.

Mais alors, qu’en est-il de la RSE et de l’intérim ? Les travailleurs temporaires sont-ils en mesure de profiter de cette évolution du monde professionnel ? Dans cet article, nous revenons en détail sur le concept de RSE et faisons le point sur la place des intérimaires. Découvrez également les engagements des agences de recrutement digital.

La RSE, c’est quoi ?

Avant de nous pencher sur le cas précis de la RSE et de l’intérim, revenons à la définition même de concept. Le terme RSE ou Responsabilité Sociétale des Entreprises se traduit par la prise en compte par les entreprises de différents enjeux d’importance au niveau environnemental, social et économique. Cette prise en compte passe par la mise en application volontaire voire juridique de certaines dispositions.

Les enjeux de la RSE

La conceptualisation de la RSE est née d’une mutation profonde des pratiques de consommation. De plus en plus d’acheteurs changent leur manière de consommer, de choisir leurs produits ou services et de penser, au profit d’un mode de vie plus respectueux de la Planète et de ses habitants (humains et êtres vivants au sens large).

Le monde de l’entreprise n’échappe pas à cette évolution et de plus en plus de structures décident de prendre le pas du développement durable et d’apporter un soin particulier aux différentes parties prenantes de l’entreprise.

Les exemples d’actions en faveur de la RSE

Avant de parler plus précisément de la RSE et de l’intérim, nous souhaitions vous donner des exemples concrets de mise en pratique du concept de RSE, au traver de ses trois piliers majeurs :

  • Les actions environnementales : développer une stratégie de RSE au niveau environnemental peut être fait de différentes manières. Certaines entreprises font le choix d’opter pour des énergies renouvelables, d’établir un plan de réduction des déchets, de proposer des véhicules électriques à leurs salariés, de favoriser l’utilisation de matériel électronique recyclé ou reconditionné…
  • Les actions au niveau social : une politique de RSE est également l’occasion de mettre en place des actions sur le plan social comme par exemple promouvoir l’égalité homme-femme dans l’entreprise, favoriser la diversité dans les équipes, valorsier le respect des droits de l’homme dans la supply chain, mettre en place une stratégie de recrutement jeunes et seniors, proposer le télétravail aux salariés…
  • Les actions au niveau économique et éthique : lutter contre la corruption, participer au développement économique local, abandonner les fournisseurs qui ont recours au travail des enfants… sont des exemples de pratiques RSE sur le volet économique et éthique.

RSE et intérim : qu’en est-il ?

La mise en place d’une stratégie de RSE bénéficie à tout le monde :

  • L’entreprise : elle soigne son image de marque et développe des pratiques d’avenir,
  • Les salariés : ils profitent d’un environnement de travail plus juste et qui s’adapte aux mutations de la sphère professionnelle,
  • Les clients : ils consomment de manière plus éthique et plus responsable.

Mais alors, que penser de la RSE et de l’intérim ? Si les travailleurs temporaires bénéficient des mêmes avantages que les salariés (congés payés, cotisations chômage…), sont-ils réellement intégrés à la démarche de Responsabilité Sociétale des Entreprises ?

Les grands axes d’action

Depuis quelques années, des entreprises spécialisées dans le travail temporaire comme Adecco, Manpower ou encore Vediobis, mettent en œuvre des actions et démarches RSE destinées aux intérimaires. Leur investissement s’établit autour de plusieurs axes :

  • La prévention des accidents du travail,
  • La promotion de l’égalité des chances,
  • L’insertion sur le marché du travail,
  • Le management,
  • La sécurisation du parcours…

Ces dispositions prennent la forme de chartes, de fondation, de conventions… Une question demeure cependant : si en théorie RSE et intérim peuvent fonctionner ensemble, qu’en est-il en pratique ?

Les obstacles à l’application de la RSE en intérim

Si le désir de changement est bien là, la mise en place opérationnelle de la RSE en intérim peut s’avérer complexe, notamment du fait des spécificités des contrats de travail temporaires :

  • Comment sécuriser le parcours des intérimaires compte tenu du cadre juridique dans lequel ils évoluent ?
  • Comment mettre en place un management efficace avec un travailleur partagé entre deux structures : l’agence d’intérim qui l’emploie et l’entreprise dans laquelle il effectue sa mission ?
  • Peut-on réellement insérer durablement les travailleurs temporaires dans un processus de recrutement plus durable, lorsque la nature même de leur contrat est conçue pour la répétition de missions de courtes durées ?

Agence de recrutement digital : de nouvelles pratiques au service des intérimaires

Récemment, le secteur de l’intérim a pris le virage du digital et voit son organisation quelque peu renouvelée. Certaines agences de recrutement 100% web comme Bruce, apportent des outils concrets aux entreprises, pour les aider à appliquer certaines actions RSE pour l’intérim. Cela passe par exemple par l’utilisation de l’intelligence artificielle pour simplifier le processus de recrutement, mais aussi le rendre plus juste et impartial. La plateforme favorise également la mise en relation entre les entreprises et les travailleurs temporaires, et simplifie toute la partie administrative liée à ce type d’emploi.

Dans un souci de cohérence, l’entreprise Bruce intègre d’ailleurs pleinement la RSE à ses propres pratiques : politique de recrutement en faveur des jeunes et des femmes, insertion des habitants des quartiers dits difficiles, réduction des émissions de CO2, formation des équipes au handicap en entreprise…

Toute la rédaction du magazine Magaweb mène une veille scrupuleuse pour vous offrir des articles de qualité traitant des dernières actualités vie pratique, technologiques et insolites. Jour après jour, elle épluche blogs et journaux, le tout-venant de la presse, pour trouver les thématiques qui vous feront rêver, bondir, pester, rire... en bref, que le meilleur !