Accueil Alimentation Salsa Valentina, bien plus qu’une simple sauce

Salsa Valentina, bien plus qu’une simple sauce

99
salsa-valentina

Salsa est le mot espagnol pour « sauce ». Ce condiment emblématique de la gastronomie mexicaine peut être composé de légumes, de fruits, d’herbes, d’épices et même de céréales. Sa saveur peut aller de douce et piquante à brûlante pour faire d’elle bien plus qu’une simple garniture.

Quelles sont les différentes catégories de salsa ?

Il existe de nombreuses catégories de Salsa Valentina, certaines sont crues et d’autres sont cuites.

  • La salsa verde : c’est une salsa verte. Elle est essentiellement composée de piments, de tomates et de coriandre ;
  • La salsa roja ou « salsa rouge » comprend généralement des tomates rouges cuites, des oignons et des piments ;
  • Le pico de gallo est une forme populaire de salsa non cuite. Il est à base de jus de citron vert et d’ingrédients crus et grossièrement hachés comme des tomates, des oignons et des feuilles de coriandre.

Les salsas courantes vendues dans les épiceries locales ressemblent le plus à la salsa cruda ou au pico de gallo, bien que dans de nombreux cas, elles aient été cuites pour optimiser leur conservation.

Petite histoire sur la salsa

La salsa est un excellent exemple de l’évolution significative des tendances alimentaires au cours des deux dernières décennies. À cette époque, la salsa a pris de l’importance non seulement dans les supermarchés et les restaurants, mais aussi dans la cuisine ordinaire. La salsa a depuis longtemps dépassé le ketchup en tant que condiment numéro un. Aujourd’hui, la demande ne cesse de croître. Cette popularité croissante est due en partie aux divers groupes d’immigrants qui continuent d’affluer dans le monde, combinés à une prise de conscience accrue des bienfaits culinaires et sanitaires de la salsa.

Les salsas sont généralement faibles en gras et les légumes, les fruits et les épices qui les composent sont sains et frais. De plus, rehausser la saveur avec des épices et des herbes plutôt qu’avec des matières grasses est une technique attrayante dans le domaine alimentaire soucieux de la santé d’aujourd’hui. D’un point de vue culinaire, la salsa peut ajouter du piquant et de l’étincelle à de nombreux plats,

Quelles sont les saveurs disponibles ?

Contrairement à d’autres sauces classiques, les saveurs de la salsa ne sont pas censées se mélanger complètement. Au lieu de cela, chacun devrait compléter les autres tout en conservant son individualité. Composer une salsa, c’est jongler avec une multitude de goûts, de couleurs et de textures pour obtenir un résultat équilibré où chaque ingrédient peut se démarquer sans dominer les autres. Selon les goûts recherchés, différents ingrédients peuvent être incorporés pour créer un ensemble équilibré de saveurs. En voici quelques exemples :

  • Le fort piquant des piments serrano peut créer une bouchée de chaleur vive, tandis que les piments chipotle peuvent ajouter une qualité subtile et fumée ;
  • Le poivre noir, en revanche, doit être utilisé avec prudence, car sa chaleur particulière peut entrer en conflit avec celle des piments ;
  • Des herbes telles que la coriandre apportent des notes piquantes, tandis que du vinaigre et du jus d’agrumes sont ajoutés pour égayer les autres saveurs ;
  • Les salsas d’avocat sont douces et riches, les salsas de mangue ou de papaye sont douces et piquantes et la salsa à base d’aguardiente et de baies est une sauce fruitée et aromatique qui fonctionne à merveille comme garniture de dessert.
Toute la rédaction du magazine Magaweb mène une veille scrupuleuse pour vous offrir des articles de qualité traitant des dernières actualités vie pratique, technologiques et insolites. Jour après jour, elle épluche blogs et journaux, le tout-venant de la presse, pour trouver les thématiques qui vous feront rêver, bondir, pester, rire... en bref, que le meilleur !