Accueil Maison Bricolage Présentation de la scie à ruban

Présentation de la scie à ruban

1001

C’est une machine intégrale qui permet d’effectuer de nombreux travaux de coupe avec une grande précision : délignage, sciages divers, chantournage, tenonnage, etc. Le capot de la scie à ruban se démonte pour permettre le changement de la lame.

Les supports de lames se placent sur deux poulies, de part et d’autre de la table de sciage. Un guide de sciage mobile, réglable par vissage, doit être déplacé sur la lame pour se trouver 1 cm au-dessus de la surface à scier.

Une machine complète

Une manette à vis permet de régler la tension de la lame : elle doit être bien tendue pour les travaux de précision, et plus lâche pour le débitage des planches. La machine comporte une protection, souvent en matière plastique, qui cache la lame lorsque la pièce de bois n’est pas engagée.

Il faut prendre beaucoup de précautions pour assurer la sécurité de l’utilisateur d’une scie à ruban. La machine doit être fermement fixée sur un socle solide (vissée sur un établi bas, par exemple) et placée dans un local peu humide. Il faut s’assurer que le raccordement électrique soit constitué par des conducteurs de section suffisante (2,5 mm²) et qu’il existe un conducteur de protection relié à une prise de terre.

Scie à ruban : Scier en sécurité

Lorsque la machine fonctionne, prêtez une grande attention à la position des mains, des pouces en particulier. N’accompagnez pas la pièce de bois jusqu’en fin de sciage : utilisez un tasseau pour la pousser.

Pour tronçonner une planche, gardez les pouces en retrait. N’utilisez pas la machine lorsque vous êtes très fatigué : vous risquez l’accident dans ces conditions. N’oubliez jamais que la machine est potentiellement dangereuse et qu’il faut l’utiliser avec précaution.

Pour la plupart des coupes droites demandant une bonne précision, il faut installer le guide : il se déplace par coulissage sur la table de sciage. Ce guide peut être utilisé pour le délignage, mais aussi pour les découpes en série de pièces semblables, ou pour la réalisation de tenons.

Scie à ruban : le guide d’onglet réglable

Pour les coupes d’onglet et selon un angle particulier, utilisez le guide d’onglet réglable : il comporte une graduation (rapporteur) qui sert à déterminer l’angle de coupe. En inclinant la table, vous pourrez réaliser facilement des coupes d’onglet très précises.

La machine rend possible la réalisation de toutes les coupes sinueuses (lame étroite). Entraînez-vous en déplaçant la planche selon le tracé, en gardant toujours les mains en retrait. L’utilisation d’une lame étroite permet, par exemple, de découper l’entaille en bout d’un assemblage avec enfourchement.

Coupez en courbe le fond de l’entaille et revenez ensuite sur la lame pour réaliser la découpe en angle droit. La scie à ruban donne la possibilité de réaliser des coupes particulières comme le chanfrein : la table de sciage est inclinable. L’inclinaison s’obtient grâce à des boutons et à une échelle graduée située sous la table permettant de régler exactement l’angle. Une fois la table inclinée, réalisez le chanfreinage en procédant comme pour une coupe ordinaire.

L’utilisation d’une lame très étroite permet d’effectuer des découpes précises et compliquées. La découpe d’un plateau circulaire ne pose pas de problèmes particuliers. En revanche, celle d’un trou circulaire oblige à démonter la lame pour en passer l’extrémité dans un trou percé au vilebrequin près du tracé (comme avec la scie à guichet).

Toute la rédaction du magazine Magaweb mène une veille scrupuleuse pour vous offrir des articles de qualité traitant des dernières actualités vie pratique, technologiques et insolites. Jour après jour, elle épluche blogs et journaux, le tout-venant de la presse, pour trouver les thématiques qui vous feront rêver, bondir, pester, rire... en bref, que le meilleur !