Accueil Santé Médecine L’étiopathie : la pratique mystérieuse qui guérit

L’étiopathie : la pratique mystérieuse qui guérit

5972

L’autre médecine, la médicine parallèle qui séduit de plus en plus de monde aujourd’hui, est le reflet d’une évolution profonde des mentalités. Dans la lignée du recours aux magnétiseurs, guérisseurs et rebouteux, l’étiopathie connaît un véritable succès par sa démarche alternative aux traitements lourds et aux opérations.

Qu’est-ce que l’étiopathie ?

Un peu d’histoire

L’étiopathie est une discipline qui a été fondée par Christian Trédaniel en 1963 sous les termes « chirurgie non instrumentale ». Elle existe pourtant sous d’autres étiquettes depuis la nuit des temps. Déjà dans l’Antiquité, les égyptiens pratiquaient les mêmes manipulations que les étiopathes aujourd’hui sur des corps malades. A travers les siècles, il y a toujours eu des personnes dotées de pouvoirs de guérison comme les rebouteux.

L’approche systémique du corps humain

En étiopathie, la maladie est approchée de façon systémique, logique et scientifique. Le patient est traité par des voies mécaniques avec la seule utilisation des mains.

Elle repose sur l’étude du patient dans sa globalité à partir des interactions entre les organes et les différentes parties du corps.

Son objectif est de réparer les lésions et de rétablir l’harmonie qui a été perturbée par une cause extérieure.

Contrairement à l’ostéopathie, cette discipline n’est pas reconnue en France. Elle est néanmoins règlementée par un registre de praticien et s’enseigne dans des centres de formation.

Que se passe-t-il lors d’une séance d’étiopathie ?

L’importance du diagnostic

L’étiopathe tente de localiser la dysharmonie intérieure qui cause la douleur. Le diagnostic peut passer par l’analyse de clichés de radio ou d’IRM. Il est très important de trouver l’origine du problème pour guérir le patient. Par exemple pour une douleur du dos, il pourra s’agir d’une contusion musculaire suite à un faux mouvement, en revanche pour une hernie, la cause est ailleurs.

Attention, en cas de tumeur ou de lésion irréversible, un étiopathe saura rediriger son patient vers un chirurgien.

En pratique, comment ça marche ?

L’étiopathie est un travail de palpation, de repérage et de manipulation abdominale.

« En agissant avec nos pouces et nos doigts sur le corps, nous envoyons au serveur qu’est notre cerveau des informations très ciblées, lesquelles lui permettront d’envoyer des réponses thérapeutiques, via des systèmes nerveux dédiés, notamment à travers le « grand sympathique » qui commande la vie végétative et organique. » déclare Jean-Paul Moureau qui a eu plus de 100 000 patients.

Que soigne l’étiopathie ?

Cette discipline a un large champ d’action dans la mesure où elle peut soigner tout le corps.

Liste non exhaustive des pathologies traitées par un étiopathe :

  • Ulcère
  • Hernie discale
  • Hépatite virale
  • Problème de stérilité féminine
  • Angines et otites chez les enfants
  • Troubles musculo-squelettiques
  • Troubles digestifs ou urinaires
  • Scolioses chez les jeunes
  • Troubles liés à la grossesse : nausées, vomissement et repositionnement du fœtus

Zoom sur l’étiopathie et la grossesse : arrêter les hormones ?

Les troubles de la fertilité chez la femme sont très douloureux pour les couples qui désirent avoir des enfants.

Les causes sont multiples :

  • Troubles de l’ovulation
  • Endométriose : l’utérus est impropre à la nidation
  • Atteinte des trompes de Fallope telle qu’une obstruction ou une atrophie
  • Problème de glaire cervicale
  • Malformations congénitales de l’appareil reproducteur

Bien souvent, les femmes désireuses d’avoir un enfant se tournent vers un suivi en hôpital qui préconise un traitement hormonal. Il est contraignant, douloureux et n’a évidemment pas une efficacité à 100%. Dans d’autres cas, elles mettent tous leurs espoirs dans les FIV qui sont limitées et très éprouvantes.

L’étiopathie propose d’aider à régler le problème d’infertilité lorsqu’il n’est pas de l’ordre de la malformation. Il agit par exemple sur les problèmes chroniques d’endométriose et les kystes aux ovaires, ce qui évite tout traitement médicamenteux et opération. Cela peut prendre du temps mais les résultats sont satisfaisants, il suffit de réharmoniser et de rendre le corps prêt à enfanter.

Les spécialistes de l’étiopathie peuvent se voir condamner pour exercice illégal de la médecine. Pourquoi ? Le conseil de l’ordre des médecins et le lobby des médicaments sont bien conscients du manque à gagner causé par cette pratique. Il semble néanmoins très improbable que cela suffise à réduire l’engouement des patients pour cette médecine douce miraculeuse.

Toute la rédaction du magazine Magaweb mène une veille scrupuleuse pour vous offrir des articles de qualité traitant des dernières actualités vie pratique, technologiques et insolites. Jour après jour, elle épluche blogs et journaux, le tout-venant de la presse, pour trouver les thématiques qui vous feront rêver, bondir, pester, rire... en bref, que le meilleur !