Accueil Alimentation L’Ile de France, une région riche en… produits du terroir !

L’Ile de France, une région riche en… produits du terroir !

2403

Depuis le XIXème siècle, le patrimoine culturel français, et surtout la gastronomie française est connue et reconnu par le monde entier. Les causes de ce succès sont la diversité associée au raffinement des différents plats, le mariage réussi de certains éléments et la qualité des produits.

Cette diversité gastronomique est en partie liée à la diversité géographique de l’hexagone, c’est-à-dire que chaque produit a la saveur particulière de son milieu naturel. Certaines régions sont réputées pour leur gastronomie comme la Corse, la Bretagne, la Normandie, l’Auvergne, ou encore le Nord-Pas-de-Calais. Mais qu’en est-il de la région Ile-de-France ? Zoom sur ces spécialités que personne ne connaît.

Les niflettes, les pâtisseries Seine-et-marnaises d’antan et de maintenant

Un délice briard à la fois traditionnel et moderne

La Seine-et-Marne, un des plus grands départements de France, reste relativement méconnue des touristes et même des Français eux-mêmes. Pourtant, c’est en Seine-et-Marne, et plus particulièrement en Brie, que sont nées les niflettes, petits gâteaux de pâte feuilletée garnis de crème pâtissière. La tradition briarde veut que ces petites pâtisseries ne soient préparées et vendues qu’au moment de la Toussaint, pendant un mois et demi.

En effet, elles sont nées durant le Moyen-Age, et la légende révèle qu’un boulanger aurait offert ces gâteaux à des enfants qui pleuraient dans un cimetière, d’où leur nom de niflettes, du latin « ne flete » signifiant « ne pleure pas ». Bon, cette histoire est aussi triste qu’un roman réaliste de Victor Hugo, mais les niflettes font au XXIème siècle le bonheur des petits et des grands. De quoi mettre vos sens en ébullition…

Le secret des niflettes

Les niflettes ressemblent quelque peu aux pasteis de Nata, gâteaux à pâte feuilletée garnie d’une crème presque identique au flan. La différence réside dans les arômes utilisés et dans la quantité de crème pâtissière, car la couche de crème dans les niflettes est mince par rapport aux pasteis.

Malgré la crème pâtissière, les niflettes ne sont pas écœurantes comme pourrait l’être le flan, et elles se mangent sans faim (et aussi sans fin !). En effet, les niflettes sont croustillantes grâce à leur pâte feuilletée légèrement dorée, et onctueuse du fait de la crème pâtissière légère, ce qui est très agréable en bouche.

L’indémodable Paris-Brest

A forme circulaire, le Paris-Brest est composé d’une pâte à choux décorée par des amendes effilées, et d’une crème au beurre praliné. Cette pâtisserie, née en 1910, est l’œuvre d’un grand pâtissier du nom de Louis Durand, inspiré par une course cycliste entre les deux villes, villes qui ont donné leur nom au gâteau.

En effet, la forme du Paris-Brest représente soit une roue, soit une couronne de laurier romaine. Depuis, le Paris-Brest est reconnu comme une spécialité française, plus que parisienne, et est repris dans le monde entier.

Le Brie, un fromage intergénérationnel

Les Bries appartiennent à une grande famille de fromages à pâte molle et à croûte fleurie, à base de lait de vache. Les bries sont fabriqués en Seine-et-Marne, et plus exactement en Brie, comme le brie de Meaux, le brie de Melun, ou encore le Brie de Nangis. La période traditionnelle de fabrication et de commercialisation du brie se fait pendant les saisons printanières et estivales.

Le Brie est un fromage intergénérationnel, car bien qu’ayant du caractère, il n’est pas aussi fort que d’autres fromages. Quels vins boire pour accompagner une part de brie ? Du Sauvignon, ou du Sancerre.

Toute la rédaction du magazine Magaweb mène une veille scrupuleuse pour vous offrir des articles de qualité traitant des dernières actualités vie pratique, technologiques et insolites. Jour après jour, elle épluche blogs et journaux, le tout-venant de la presse, pour trouver les thématiques qui vous feront rêver, bondir, pester, rire... en bref, que le meilleur !