Accueil Santé Médecine L’orthokératologie, qu’est-ce que c’est ?

L’orthokératologie, qu’est-ce que c’est ?

1808

Ce nom à l’aspect étrange, que l’on abrège encore par le terme ortho-k, désigne en fait une réalité bien simple. C’est l’appellation scientifique d’une branche de l’ophtalmologie, qui permet de corriger la myopie et l’astigmatisme à l’aide de lentilles à porter uniquement la nuit. Zoom sur cet art. 

L’orthokératologie, un autre moyen de traiter la myopie

En Chine antique, on mettait de petites poches de sable dans les yeux la nuit pour corriger la faiblesse visuelle le jour. La pratique ophtalmologique présentée ici se base sur cette vieille coutume. Elle consiste à porter des lentilles flexibles pendant la nuit pour ensuite les enlever le lendemain matin. Et comme par magie, on voit parfaitement net !

En poursuivant la démarche pendant quelques semaines ou quelques mois, on parvient à traiter définitivement la myopie ou l’astigmatisme. Comment cela marche ? Les lentilles au cours de la nuit opèrent une modification de la cornée. Le globe oculaire se redresse, adopte la bonne position et permet au patient d’avoir une perception plus claire des objets. On peut mieux comprendre le procédé en lisant cet article.

Pour des cas de myopie de 5 degrés de dioptrie ou d’astigmatisme de 1,75, la technique fonctionne à merveille. On dispose donc d’une solution aidant à corriger la vue sans recourir à la chirurgie. Cette approche se présente comme une nouvelle découverte. Aussi, on peut se demander ce qu’il en est en réalité.

L’orthokératologie, qu’est-ce que c’est ?

Est-ce une nouvelle discipline ?

En comparaison avec la chirurgie réfractive de l’œil, l’orthokératologie n’est pas une méthode récente. En effet, les premières recherches dans le domaine datent des années 1950 avec les travaux du spécialiste américain de l’optométrie Robert Morrison. Dès les années 60, les premiers essais ont été concluants.

À vrai dire, les lentilles souples sont bien plus commodes que les lentilles rigides. On n’a même pas l’impression d’avoir quelque chose sur les yeux. Ce qui n’est pas le cas avec les lentilles rigides utilisées jusque-là, et qu’il faut porter en permanence ! Il s’agit donc d’une discipline moins nouvelle qu’on ne le pense en France, où certains ophtalmologues ignorent même son existence. Déjà en 2009, les lentilles marquées 3e génération sont proposées aux malades.

Cependant, quelles garanties de succès on peut avoir en l’utilisant ?

De multiples avantages en termes de commodité

Des expériences en Chine ont conduit à des résultats dramatiques. En effet, certains patients mis sous un traitement à base de lentilles flexibles s’en sont sortis avec un cancer de la cornée. De plus, la contrainte liée à l’usage quotidien des lentilles peut rebuter.

Néanmoins, l’orthokératologie offre d’intéressants avantages, en voici les principaux :

  • La lentille flexible ne provoque aucune incommodité
  • On corrige sa faiblesse visuelle en dormant, pour ainsi dire
  • Dans la journée, on profite d’une parfaite vue, et ce sans lunettes ni lentilles !

De cette façon, même les sportifs souffrant de myopie ont une solution efficace. Si les lunettes les empêchaient d’atteindre les performances souhaitées, les lentilles d’orthokératologie leur apportent du confort et de la précision dans les gestes.

Quant à la fiabilité du procédé, elle ne fait plus de doute. Le très sérieux organisme de contrôle américain Food and Drug Administration (FDA) a autorisé en 2002 les lentilles de contact conçues pour des traitements selon la méthode d’ortho-k.

En définitive, l’orthokératologie traite la myopie et l’astigmatisme par l’emploi nocturne de lentilles flexibles. C’est une solution efficace pour éviter la chirurgie réfractive ou pour se soustraire à l’usage de lentilles rigides, permanentes et incommodes. Maintenant que vous savez tout sur les lentilles de nuit, vous n’avez plus qu’à les essayer vous-mêmes !

L’orthokératologie, qu’est-ce que c’est ?

Toute la rédaction du magazine Magaweb mène une veille scrupuleuse pour vous offrir des articles de qualité traitant des dernières actualités vie pratique, technologiques et insolites. Jour après jour, elle épluche blogs et journaux, le tout-venant de la presse, pour trouver les thématiques qui vous feront rêver, bondir, pester, rire... en bref, que le meilleur !