Accueil Santé Pourquoi les masques catégorie 1 sont-ils plus sûrs contre le COVID ?

Pourquoi les masques catégorie 1 sont-ils plus sûrs contre le COVID ?

41
covid masque

Les masques en tissus sont catégorisés en fonction de la qualité de filtration. Ceux de catégorie 1 sont ceux qui possèdent le niveau de filtration le plus élevée contre les particules. Ils sont aussi très économiques et permettent de contribuer à une lutte plus responsable. Cet article fait le tour des avantages du masque de catégorie 1.

Le masque de catégorie 1 protège le porteur et autrui

Un masque de catégorie 1 est avant tout un masque de conception non industrielle. C’est le cas des masques sur masques.direct qui sont conçus pour réduire les énormes coûts liés à la lutte contre le coronavirus. Il est relativement simple à confectionner et est généralement fait de tissu. Un bon masque de catégorie 1 possède une structure en plusieurs couches avec parfois un dispositif de filtration. Il existe plusieurs types et formes de cette catégorie de masques, adaptés à plusieurs utilisations. Ils sont conçus pour correspondre à toutes les morphologies. Leur conception en tissu permet de réduire les risques de réactions allergiques des personnes les plus sensibles. Pour qu’un masque soit classé de catégorie 1, il doit être certifié par un laboratoire. Ce dernier devra tester le masque et en spécifier le niveau de filtration des particules et le nombre de lavages après lequel l’efficacité est préservée. Cette catégorie de masques à faible coût n’a pratiquement rien à envier aux masques de protection chirurgicaux ou FFP2. Leur niveau de filtration offre une protection étanche aussi bien contre l’inhalation que l’émission de particules. Ils peuvent donc être utilisés dans les lieux de travail et dans les rassemblements, comme le démontrent les articles du site astuce-sante.fr.

Un niveau de filtration élevée

Une excellente filtration de particules est la meilleure garantie pour se protéger et protéger autrui contre le Covid. Selon les règlementations, un masque de catégorie 1 doit posséder un niveau de filtration d’au moins 90 %. Ce qui signifie que si vous portez ce masque, vous avez neuf chances sur dix de repartir en bonne santé si vous entrez en contact direct avec une personne infectée par le virus.

Ce masque permet par ailleurs de filtrer les particules de l’ordre de 3 microns de l’extérieur vers l’intérieur et de 5 microns de l’intérieur vers l’extérieur. Il faut cependant noter que selon le design du masque choisi, le niveau de protection peut varier. Il ne suffit donc pas d’acheter n’importe quel masque de catégorie 1 pour se sentir en sécurité. En fonction de la morphologie de l’utilisateur, le masque choisi doit offrir une protection étanche de la bouche, du nez et du menton. Une attention particulière devra cependant être accordée aux personnes qui ont une barbe afin que l’étanchéité du port soit respectée. La présence d’un dispositif de filtration de l’air permet de faciliter la respiration des personnes qui éprouvent des difficultés à cet égard.

Le masque de catégorie 1 est réutilisable et confortable

C’est un avantage non négligeable pour la protection contre le virus. Selon le design et la matière de fabrication, le masque de catégorie 1 peut être lavé entre 5 et 50 fois à la machine. Cela vous offre une protection en continu très économique. Avec ce type de masques, plus besoin de s’encombrer avec un stock de masques de rechange, dont le coût finit par alourdir sérieusement votre budget. Cela contribue également à la réduction des déchets (masques usagés) dans l’environnement. Ce type de masque offre une solution aussi bien confortable qu’efficace contre le COVID. Les enfants sont plus à l’aise avec lui, cela leur permet de le garder toute la journée sans se sentir dérangés. Les masques en tissus possédant des agrafes sont cependant déconseillés puisqu’elles ne permettent pas une protection continue de la région nez-bouche-menton.

Toute la rédaction du magazine Magaweb mène une veille scrupuleuse pour vous offrir des articles de qualité traitant des dernières actualités vie pratique, technologiques et insolites. Jour après jour, elle épluche blogs et journaux, le tout-venant de la presse, pour trouver les thématiques qui vous feront rêver, bondir, pester, rire... en bref, que le meilleur !