La signification du tatouage point virgule : un mouvement solidaire !

0
6281
Tatouage point virgule au poignet

Le corps est devenu un instrument politique pour transmettre des opinions diverses et variées, en témoigne la tenue dénudée des fameuses FEMEN. 

Sans se proclamer parangon de messages si contestés ou controversés, le corps prend goût à délivrer des idées, par le biais des tatouages notamment. D’ailleurs, il y a une exposition très intéressante au Musée Branly qui retrace l’évolution de ce phénomène et ses différentes significations 

Les tatouages point-virgule en sont un bon exemple et ne sont pas une nouvelle tendance sortie de nulle part. Ils entrent dans cette mouvance et veulent eux aussi donner de la voix. Initiés par le Projetc Semicolon (Projet point-virgule), ces tatouages qui se veut être dessinés sur le poignet véhiculent un message très fort. Explications.

Le tatouage point virgule : un nouveau point de départ

Le tatouage point-virgule femme n’est pas un simple tattoo qui serait à la mode pour son seul aspect esthétique, mais il est le symbole du « Semicolon project » (Projet point-virgule en français) dont le but est de lutter contre différents maux : dépression, suicide, toxicomanie, etc .. Ce tatouage se fait à un endroit bien précis, au poignet notamment, pour rappeler aux personnes qui auraient pu mettre fin à leurs jours (en se taillant les veines) que la vie continue bel et bien et que l’espoir est permis. Il certifie que chacun est maître de sa propre vie et symbolise la volonté de prendre un nouveau départ, l’occasion de se donner une nouvelle chance.  

Ce tattoo n’est donc pas une simple mode. Au contraire, il s’agit d’une thérapie qui revêt d’une signification plus profonde qu’il n’y paraît.   

Tatouage point virgule 1

La signification du tatouage point virgule

Dans sa forme littéraire, le point-virgule scinde une phrase en deux parties : le point, signe fort de ponctuation, termine une phrase, tandis que la virgule apporte une pause. 

Le point-virgule au contraire permet d’ajouter une nouvelle idée dans un propos. Il remplace le point final que les personnes en souffrance veulent porter à leur vie et symbolise le nouveau départ. 

En voyant ce tattoo, les personnes traînant ces différents maux se rappellent alors que la vie leur offre une seconde chance, et que tout est possible. 

Origine de l’histoire du tatouage point virgule

Ce projet a été lancé en 2013 par une Américaine, Amy Bleuel, pour rendre hommage à son père, qui s’est suicidé auparavant.  

Pour redonner espoir aux personnes en souffrance mentale, cette femme a créé une organisation baptisée « Project Semicolon », en français « Projet point-virgule », dans le but d’accompagner les personnes atteintes de dépression et d’aider à la prévention du suicide. 

Son tatouage  a touché de nombreuses personnes et s’est développé sur les réseaux sociaux, comme Facebook ou Instagram, pour créer ainsi une grande communauté de tatoueurs à fleur de peau. 

Ce tattoo point-virgule, a une véritable signification. Il est devenu un véritable symbole de lutte et de prévention contre les idées suicidaires, la dépression et plus particulièrement chez la femme.  

Le tatouage point-virgule encourage les personnes en souffrance, qui n’ont plus goût à la vie, à ne pas baisser les bras face à la maladie mentale et à ne pas tout voir en noir.  

Ce tattoo permet de rappeler que la vie mérite d’être vécue, et qu’ils ne manqueront jamais d’amour de la part de cette communauté qui partage une histoire commune. C’est un joli symbole d’espoir  et de nouveau départ, gravé à jamais sur le poignet. 

Point virgule 2

Mises en garde médicales

Ce mouvement n’a bien sûr pas vocation à remplacer les consultations chez les professionnels de santé, et encourage surtout, ce qui est très important toutes les personnes fragiles, à se faire suivre pour leur bien-être psychologique.  

Par ailleurs, se faire tatouer sur le poignet n’est pas toujours recommandé et il vaut mieux se renseigner clairement auprès d’un tatoueur avant d’entrer dans la démarche. En effet, de nombreux tatoueurs déconseillent d’effectuer des tatouages sur le poignet au niveau des veines, pour des raisons médicales, notamment chez la femme qui a une peau plus fine que l’homme. 

Malgré cela, pour les personnes en voie de rémission, ou qui ont simplement des mauvaises passes, ce tatouage peut être assimilé à un véritable talisman, et à un nouveau projet de vie. 

Des contestations qui émergent ?

Bien que le projet séduise de nombreux adeptes, des critiques ou questionnements émergent face à ce tatouage. Afficher sa faiblesse aux yeux de tous est-elle nécessairement une bonne chose ? Oui car elle permet à un groupe, à des personnes, de se reconnaître autour de maux communs. Mais quel intérêt de montrer aux yeux de tous que l’on ne se sent pas bien ? Cela dérange. Ou surprend. 

Qu’advient-il lorsque les personnes vont mieux ? Choisissent-elles de garder ce tatouage comme une victoire ou au contraire vont-elles aller chez un spécialiste pour se le faire ôter ? Ainsi, ce tatouage interroge, surprend, mais témoigne encore une fois de l’impact des réseaux sociaux dans le développement d’un projet qui touche le cœur de beaucoup de personnes.  

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici