Accueil Société Actualité Le tatouage point virgule : un mouvement solidaire !

Le tatouage point virgule : un mouvement solidaire !

De nos jours, le corps ne se réserve plus à sa seule intimité : sa libération depuis les années ’60 se manifeste par exemple à la plage dans le port du monokini par les femmes. Plus récemment, il est devenu instrument politique pour transmettre des opinions diverses et variées, en témoigne la tenue dénudée des fameuses FEMEN.

Sans se proclamer parangon de messages si contestés ou controversés, le corps prend goût à délivrer des idées, par le biais du tatouage notamment. D’ailleurs, il y a une exposition très intéressante au Musée Branly qui retrace l’évolution de ce phénomène et ses différentes significations. Le tatouage point virgule entre dans cette mouvance et veut lui aussi donner de la voix. Explications.

 Un nouveau point de départ

 Le tatouage point virgule n’est pas un simple tatouage qui serait à la mode pour son seul aspect esthétique, mais il est le symbole du « Semicolon project » (projet point virgule en anglais) dont le but est de lutter contre différents maux : dépression, suicide, toxicomanie, etc .. Ce tatouage se fait à un endroit bien précis, au poignet notamment, pour rappeler aux personnes qui auraient pu mettre fin à leurs jours (en se taillant les veines) que la vie continue bel et bien et que l’espoir est permis.

Le tatouage point virgule : un mouvement solidaire !

Signification

La signification du point virgule est elle aussi forte : le point, signe fort de ponctuation, termine une phrase, tandis que la seule virgule apporte juste une pause. Le point virgule au contraire permet d’ajouter une nouvelle idée dans un propos, ce que ces ressuscités font finalement avec leur nouvelle vie. En voyant ce tatouage, les personnes traînant ces différents maux se rappellent alors que la vie leur offre une seconde chance, et que tout est possible.

Cependant, le tatouage n’est pas réservé aux seuls souffrants, mais peut aussi être utilisé par l’entourage des malades pour les aider à en parler et à montrer leur soutien. Le but premier étant de ne surtout pas les laisser s’enfermer en eux-même. Une chaîne de solidarité.

Origine de l’histoire

Ce projet a vu le jour sous les yeux d’Amy Bleuel, en 2013, pour rendre hommage à son père, qui s’est suicidé auparavant. Ce mouvement qui a touché de nombreuses personnes se développe sur les réseaux sociaux, comme Facebook ou Instagram, et crée ainsi une grande communauté de tatoueurs à fleur de peau.

Le tatouage point virgule : un mouvement solidaire !

Mises en garde médicales

Ce mouvement n’a bien sûr pas vocation à remplacer les consultations chez les professionnels de santé, et encourage surtout, ce qui est très important toutes les personnes fragiles, à se faire suivre pour leur bien-être psychologique. Par ailleurs, le tatouage sur le poignet n’est pas toujours recommandé et il vaut mieux se renseigner clairement auprès d’un tatoueur avant d’entrer dans la démarche. Malgré cela, pour les personnes en voie de rémission, ou qui ont simplement des mauvaises passes, ce tatouage peut être assimilé à un véritable talisman, et à un nouveau projet de vie.

Des contestations qui émergent ?

Bien que le projet séduise de nombreux adeptes, des critiques ou questionnements émergent face à ce tatouage. Afficher sa faiblesse aux yeux de tous est-elle nécessairement une bonne chose ? Oui car elle permet à un groupe, à des personnes, de se reconnaître autour de maux communs. Mais quel intérêt de montrer aux yeux de tous que l’on ne se sent pas bien ? Cela dérange. Ou surprend.

Qu’advient-il lorsque les personnes vont mieux ? Choisissent-elles de garder ce tatouage comme une victoire ou au contraire vont-elles aller chez un spécialiste pour se le faire ôter ? Ainsi, ce tatouage interroge, surprend, mais témoigne encore une fois de l’impact des réseaux sociaux dans le développement d’un projet qui touche le cœur de beaucoup de personnes. développement d’un projet qui touche le cœur de beaucoup de personnes.

Toute la rédaction du magazine Magaweb mène une veille scrupuleuse pour vous offrir des articles de qualité traitant des dernières actualités vie pratique, technologiques et insolites. Jour après jour, elle épluche blogs et journaux, le tout-venant de la presse, pour trouver les thématiques qui vous feront rêver, bondir, pester, rire... en bref, que le meilleur !