Accueil Société Un DSCG en alternance pour se spécialiser dans la comptabilité

Un DSCG en alternance pour se spécialiser dans la comptabilité

278

En fonction de la carrière envisagée après le bac, il existe un minimum de diplômes qu’il faut avoir pour espérer se dégoter un emploi à la hauteur de ses ambitions. En ce qui concerne par exemple le domaine de la comptabilité-gestion, l’une des qualifications professionnelles les plus exigées, c’est le DSCG, qu’il est possible de préparer en alternance dans certaines écoles. Mais en fait, quel est l’intérêt de posséder un tel diplôme, et où peut-on préparer convenablement un DSCG en alternance ?

DSCG : que faut-il en savoir concrètement ?

Le Diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion est un diplôme d’état qui sanctionne 5 années d’études spécialisées en comptabilité-gestion. Cette qualification professionnelle s’inscrit dans le cursus de l’expertise-comptable. Sa préparation se base sur plusieurs domaines de compétences incontournables pour exercer en comptabilité, qu’il s’agisse d’un poste au sein d’une administration publique ou privée, ou de la pratique d’une activité en libéral. L’obtention de ce diplôme passe par une formation adéquate, qui peut se faire en alternance (dscg en alternance) dans des écoles spécialisées.

La préparation du DSCG s’adresse principalement aux apprenants intéressés par les métiers de la comptabilité, et leur permet d’acquérir les notions essentielles, indispensables à leur insertion et à leur réussite dans ce secteur. Cela dit, pour être compétent et réellement compétitif, il faut pouvoir faire un choix de qualité quant à son établissement, ce qui est loin d’être évident vu qu’il existe de nos jours plusieurs écoles proposant une telle formation. Pour se simplifier la tâche, le mieux c’est de préparer son DSCG en alternance dans un établissement de référence, à l’instar de l’ESCG.

Pourquoi un tel choix ?

L’un des atouts qui font de cette école une alternative de premier choix pour la préparation du Diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion (en savoir plus sur Laworkeuse.fr), c’est la qualité de l’encadrement proposé. Les cours théoriques y sont dispensés par des professeurs expérimentés, compétents et reconnus de par le monde pour leur expertise.

De plus, à l’Ecole Supérieure de Comptabilité et de Gestion, il est possible de préparer le DSCG en alternance sous forme d’un contrat de professionnalisation. L’emploi du temps est élaboré de sorte que les apprenants passent 2 jours à l’école et 3 jours en cabinet comptable, pendant une période de 2 ans. Cette organisation, qui joint systématiquement la pratique à la théorie, permet aux étudiants de préparer leur diplôme tout en acquérant une expérience professionnelle significative, ce qui facilite leur insertion professionnelle.

Quid des débouchés plausibles ?

L’ESCG se démarque par ailleurs grâce aux multiples démarches entreprises pour assurer aux nouveaux diplômés une insertion réussie dans le monde du travail, après l’obtention du DSCG en alternance. Les apprenants sont assistés par un service de relations entreprises compétent et efficace. Ce dernier les appuie durablement dans la recherche d’un emploi sûr, grâce au réseau de partenaires de l’ESCG, constitué de services de comptabilité des entreprises et de cabinets d’experts-comptables.

De fait, avec cet établissement, les nouveaux diplômés peuvent facilement prétendre à un poste de collaborateur confirmé dans un cabinet d’expertise-comptable, à la direction des missions de révision, de conseils et d’audits, ou à des postes d’encadrement. En entreprise, la direction comptable, le contrôle de gestion (dans les grandes structures de PME), et à long terme, la Direction Administrative et Financière sont autant d’autres débouchés possibles après obtention du DSCG en alternance !

Toute la rédaction du magazine Magaweb mène une veille scrupuleuse pour vous offrir des articles de qualité traitant des dernières actualités vie pratique, technologiques et insolites. Jour après jour, elle épluche blogs et journaux, le tout-venant de la presse, pour trouver les thématiques qui vous feront rêver, bondir, pester, rire... en bref, que le meilleur !