Accueil Internet Décryptage du social shopping : quand le commerce dépend des consommateurs

Décryptage du social shopping : quand le commerce dépend des consommateurs

1967

Le temps de l’efficacité du matraquage publicitaire a connu de meilleurs jours. En effet, avec le développement des pratiques de consommation sur Internet, les marques ont vu leurs stratégies bouleversées. Il ne suffit plus de répéter la marque d’un collant six fois dans un spot publicitaire pour susciter le besoin et voir ses ventes monter en flèche. Les internautes qui sont aussi des consommateurs font tout sur Internet, et ils sont loin de se limiter à l’acte d’achat. Pour s’adapter au web social, les marques ont développé le social shopping, mais quel est donc cet ovni ?

Social shopping : quand les consommateurs établissent les règles du jeu

Définition

Le social shopping consiste à mettre à disposition des outils aux internautes pour qu’ils puissent commenter leurs achats, leur expérience, et informer les futurs acheteurs.

Quels sont les moyens d’expression des internautes ?

  • Les forums
  • Les avis
  • Les commentaires
  • Les réseaux sociaux

L’objectif est bien de fournir une alternative au discours des marques en jouant la carte du subjectif via l’utilisation des principes de collaboration et de communauté de la toile.

Quelques chiffres

89 % des Français ont recours aux avis sur Internet avant de passer à l’acte d’achat (selon l’étude Reevoo/GMI Research – juin 2012). La recommandation sociale des internautes n’est plus ignorée par les marques qui prennent conscience de l’importance de la relation avec le client avant, pendant et après l’achat.

Pour les achats impliquants (voyage, achat de voiture ou immobilier) comme pour les « petits achats » (objets de la vie quotidienne ou paire de chaussures), l’internaute consulte désormais les avis des clients ainsi que les recommandations.

Quand on sait que plus de 50 % des digital natives considèrent leur expérience post-achat plus importante que celle du pré-achat, les marques n’ont pas eu le choix et ont dû suivre la tendance lourde.

Que mettent en place les sites pour le social shopping ?

La frontière entre les réseaux sociaux et le shopping en magasin semble de plus en plus fine.

Les sites intègrent au maximum des boutons j’aime ou de partage via les réseaux sociaux, les plus connus sont :

  • Facebook
  • Google +
  • LinkedIn
  • Viadéo
  • Pinterest

Plus de 85 % des visiteurs quittent le site quand on leur demande de créer un compte. Pour remédier à ce problème, les entreprises ont compris qu’elles avaient tout intérêt à intégrer le module Facebook connect. Il donne la possibilité de s’identifier via son compte Facebook sans créer un profil supplémentaire. Par la même occasion, cela permet à la marque d’intégrer le réseau social et de montrer les achats effectués par les internautes afin de trouver d’autres acheteurs potentiels.

Du social shopping au shopping connecté

L’expression clé pourrait être « jamais sans mon Smartphone ! ». Il s’agit d’intégrer l’utilisation des réseaux sociaux au shopping pour donner toujours plus d’avis et informer en temps réel de ce qu’on aime et de ce qu’on fait.

L’enseigne C&A a par exemple lancé une expérience inédite : connecter des cintres au réseau social Facebook pour permettre aux clients de voir le nombre de « j’aime » par article.

D’autres marquent tentent d’utiliser Facebook pendant le shopping pour faire interagir les amis du consommateur potentiel sur les produits qu’il a repéré. C’est notamment ce qu’a fait Kiabi en faisant une opération à partir de bracelets connectés en temps réel à Facebook pendant une session shopping.

En réalité, le social shopping ou le shopping connecté servent autant aux acheteurs qu’aux marques dans la mesure où elles analysent des données pour mener une veille en temps réelle sur la réception des produits et les opérations de communication.

Le social shopping sert à la fois le e-commerce et l’achat en live. Si les marques veulent être au plus près des consommateurs, on peut se demander s’il y a une réelle utilité à intégrer les réseaux sociaux dans tous les moments du shopping de la prospection à l’après achat. Vos amis sont-ils si intéressés que cela par votre shopping ?

Toute la rédaction du magazine Magaweb mène une veille scrupuleuse pour vous offrir des articles de qualité traitant des dernières actualités vie pratique, technologiques et insolites. Jour après jour, elle épluche blogs et journaux, le tout-venant de la presse, pour trouver les thématiques qui vous feront rêver, bondir, pester, rire... en bref, que le meilleur !