Accueil Alimentation Tradition Les patacónes, des délicatesses côtières d’Amérique latine

Les patacónes, des délicatesses côtières d’Amérique latine

233
patacónes

Les patacones, également connus sous le nom de tostones, sont des morceaux épais de plantain vert qui sont frits deux fois. La première fois qu’ils sont frits jusqu’à ce qu’ils ramollissent, ils sont ensuite écrasés pour former une sorte de puce épaisse, et ils sont à nouveau frits jusqu’à ce qu’ils soient dorés et croustillants. Les patacones sont faciles à préparer et peuvent être servies en entrée accompagnées d’aji ou d’une sauce. Ils sont également servis en accompagnement d’une grande variété de plats typiques d’Amérique latine – en particulier les ceviches et les fruits de mer.

Avec l’aide du Restaurant Colimba à Grenoble, on vous dit tout sur cette recette venue de loin !

Que sont les Patacones?

Le Patacón est un aliment à base de plantain vert frit (qui n’est pas la même que la banane que nous consommons normalement en Argentine).

Il est très courant dans plusieurs pays d’Amérique latine et des Caraïbes tels que l’Équateur, la Colombie, Cuba, Haïti, le Honduras, le Nicaragua, le Costa Rica, le Panama, Porto Rico, la République dominicaine et le Venezuela.

Selon le pays, le patacón a été appelé par d’autres moyens tels que tostón, tachino, frit ou en tranches, et il est utilisé pour accompagner différents aliments.

Ils peuvent être servis en entrée, au petit-déjeuner, pour accompagner de la viande ou du poisson ou même pour les manger en collation et surtout, ils sont super faciles à préparer.

Recette facile pour préparer les patacones

Ces patacones maison sont une bonne source de nutriments en plus d’être délicieux. Les patacones sont le plat préféré des plages de Colombie ou du Venezuela, elles sont accompagnées d’une salade de chou frais et de carottes. Suivez pas à pas cette recette facile et apprenez à faire des patacones vénézuéliens.

Les ingrédients :

  • 1 banane verte par personne si elle doit être servie en entrée
  • Huile de friture.
  • Sel au goût

La préparation :

  1. La banane doit d’abord être pelée. Le moyen le plus simple de le faire est de faire une coupe longitudinale puis de retirer la coque avec le couteau ou avec vos mains.
  2. Ensuite, la banane doit être coupée en tranches, soit avec des coupes droites ou diagonales. Si vous aimez les patacones plus minces et croustillants, faites des coupes droites de la largeur d’un doigt, mais vous pouvez aussi les couper en diagonale et faire des tranches plus épaisses. C’est selon votre goût.
  3. Une fois que les tranches sont coupées, elles doivent être placées dans une casserole avec suffisamment d’huile chaude pour les recouvrir presque complètement.
  4. La banane est laissée dans l’huile, cuisant un peu jusqu’à ce qu’elle jaunisse mais ne brunisse pas complètement.
  5. Une fois qu’elles ont été cuites pour la première fois, elles doivent être retirées du feu et soigneusement écrasées afin qu’elles ne se désagrègent pas. Pour cela, vous pouvez utiliser le fond d’un verre et presser fort. Sinon, vous pouvez utiliser n’importe quel objet plat pour les écraser.
  6. Lorsque toutes les tranches sont écrasées, vous pouvez assaisonner les patacones avec du sel ou frotter un peu d’ail dessus et les remettre dans la casserole pendant une ou deux minutes de chaque côté jusqu’à ce qu’elles soient bien dorées.
  7. Une fois retirés de l’huile, placez-les sur une serviette en papier et assaisonnez à nouveau si nécessaire.
  8. Enfin, servez les patacones et ajoutez-y la salade de chou. Vous pouvez décorer avec un peu plus de mayonnaise ou de ketchup et ajouter un peu de fromage frais salé râpé. Les plantains frits sont parfaits à consommer en entrée.

Si vous avez aimé cette recette, avez des commentaires ou des préoccupations, donnez-nous votre avis.

Toute la rédaction du magazine Magaweb mène une veille scrupuleuse pour vous offrir des articles de qualité traitant des dernières actualités vie pratique, technologiques et insolites. Jour après jour, elle épluche blogs et journaux, le tout-venant de la presse, pour trouver les thématiques qui vous feront rêver, bondir, pester, rire... en bref, que le meilleur !